Tout savoir sur Chiron en signes

Réservez votre consultation avec Eveille-toi

Vous souhaitez approfondir votre thème natal ou découvrir votre chemin de vie ?

Sommaire Afficher

La mythologie est l’ensemble des mythes de la Grèce Antique. Et Chiron est issu de cette mythologie. Il représente un Centaure, soit une créature mi-homme, mi-cheval, considéré comme un monstre.

Sur quelle histoire s’appuie la mythologie grecque concernant Chiron ? Chiron est le fils du Titan Chronos (Saturne chez les Romains) et de l’Océanide Phylira. Cette dernière est transformée en jument par Chronos, pour tromper la jalousie de sa femme Rhéa. Puis, il se transforme lui-même en étalon. De ces amours naîtra le monstre Chiron, mi-homme, mi-cheval.

Mais, contrairement aux autres Centaures, cruels, Chiron était sage. De plus il était réputé pour ses connaissances en sciences. Effectivement, Artémis et Apollon lui avaient appris la chasse, la médecine. Ou encore la musique et la divination. Puis, grâce à ses connaissances sur les plantes, il possédait l’art de guérir.

On s’est donc inspiré de la mythologie grecque pour l’adapter à l’astrologie actuelle.

Lien avec l’astrologie :

En astrologie, il vient mettre en lumière l’énergie qui alimente la blessure physique, psychologique. Il implique de libérer cette énergie parfois invalidante, destructrice pour libérer sa pleine puissance d’auto-guérison, son plein potentiel.

En avoir conscience, c’est déjà ouvrir une première porte sur cette faiblesse-là. Puis, par la suite, petit à petit, il sera plus facile de la transcender. La voie vers la guérison s’ouvre alors et vous permet de continuer votre évolution spirituelle dans cette vie-ci.

Ce Centaure (Chiron) en signes va apporter un éclairage certain sur les manifestations possibles de votre blessure à travers votre personnalité. Alors, s’ouvre la compréhension sur nos expériences passées, vécues, sur nos croyances actuelles, sur nos schémas de fonctionnement.

Bien évidemment, tout cela n’est construit que sur des systèmes éducationnels précis et limités, voire limitants car ces schémas nous freinent dans notre croissance personnelle. Nous allons décrire, ci-dessous, la manière dont Chiron est interprété à travers l’ensemble des signes du zodiaque, puis comment le comprendre pour changer ses habitudes, et libérer ses blocages.

Chiron en Bélier :

Années concernées : de 1919 à 1927, de 1969 à 1977, de 2019 à 2027

La blessure du Centaure semble liée à l’ego, au Moi pionnier, à la relation entretenue avec soi-même. Lorsque Chiron se trouve en Bélier, il est difficile pour ces natifs de se mettre en avant, de s’affirmer, de se montrer, de se distinguer des autres.

De fait, la compétition, la lutte ne sont pas pour eux. Se battre, rivaliser, entreprendre ne fait pas partie de l’énergie d’un Chiron en Bélier. C’est comme si l’on avait perdu tout sens de l’autonomie, de l’entreprenariat, de la liberté d’action.

 Et, les ambiances agressives, violentes, brutales sont des énergies que ces natifs fuient.

Attitudes classiques :

En fait, un Chiron en Bélier laisse croire à ces personnes qu’elles ne méritent pas le droit à l’existence. Alors, elles considèrent que leur présence ici-bas est presque illégitime. Et, elles auraient tendance à rechercher chez l’autre une forme de reconnaissance, une approbation de leur présence sur cette terre.

Mais, lorsque Chiron en Bélier ne reçoit pas ce qu’il attend des autres, alors, il devient agressif, violent, colérique, brutal, frontal dans son comportement.

Effectivement, on ne peut ignorer un Chiron en Bélier car il parle fort, s’exprime avec une énergie très Yang, très masculine. Et il s’excite en s’exprimant, fait de grands gestes, ou tape du poing sur la table.

De même, il devient très impatient, irritable, frustré, sous tension constante…

Quelles manifestations physiques peuvent apparaître ?

Le burn-out est fréquent chez ce Chiron en Bélier, mais aussi, les maux de tête, les migraines. Egalement, l’hypertension peut être de la partie, l’insomnie, les bleus. La tête est souvent touchée chez le Bélier et les blessures peuvent être fréquentes.

Comment évoluer ?

Les natifs ayant Chiron en Bélier doivent apprendre à s’observer, à se regarder faire. En effet, plus ils seront attentifs à leur état d’être, à leur manière d’agir et d’interagir, plus ils pourront canaliser leur puissante énergie. De plus, en comprenant que cette énergie vient de leur faiblesse, ils pourront mieux la canaliser.

En fait, ce natif agit sous l’élan de pulsions primaires, d’instincts, de manière frontale et non réfléchie. En développant son niveau de conscience, il sera à même de maîtriser ces puissantes énergies.

Chiron en Bélier doit développer sa vraie force de caractère et assumer son rôle de pionnier.

C’est ainsi qu’il pourra progresser. En fait, il doit apprendre à se surpasser et à dépasser sa colère et son agressivité. Soit, transformer ce feu parfois très violent en une magnifique et belle énergie !!

Lorsque Chiron en Bélier se connecte à lui-même, à sa force intérieure, il libère alors tout son potentiel. Ainsi, il apprend à agir par lui-même et non en fonction des autres et apprend à s’auto-suffire. Il pourra alors se surpasser et accéder à la paix intérieure.

Faire un vrai travail d’introspection, se libérer de ses colères, méditer, se poser permettront cela. De même, apprendre la patience, la persévérance aidera à guérir. Puis, à réfléchir avant d’agir trop brusquement.

En fait, ces personnes doivent comprendre que la force, le courage ne se dévoilent pas à travers un comportement frontal, ou nerveux. Bien au contraire… être conscient de ses besoins, être en accord avec soi-même, sans crainte d’être jugé permettra une belle évolution de vie.

Quels conseils pourrions-nous vous donner ? 

Osez prendre des décisions sans attendre une quelconque approbation de l’extérieur. Prenez des initiatives, même les plus infimes. Dépassez vos peurs pour avancer sur un chemin confiant et plein de promesses. Mais aussi, apprendre l’autonomie, l’indépendance, la solitude.

En effet, plus vous mettrez votre courage en avant, plus vous vous apercevrez que cela était plutôt facile. Et, par conséquent, vous répéterez ces actions, vous en initierez d’autres. Ainsi, vos peurs s’effaceront, votre confiance s’installera et il vous sera alors plus aisé de guider les autres sur leur droit à l’existence dans ce monde.

Des thérapies comme le rebirth, mais aussi l’ostéopathie crânienne seront d’une bonne aide. Les arts martiaux, le sport, en général, la méditation active libéreront le surplus d’énergie et amèneront plus de calme et de tempérance.

Chiron en Taureau :

Voyons ensemble les années qui correspondent à celui-ci : êtes-vous né de 1927 à 1934, ou de 1977 à 1984, voire de 2027 à 2034 ? Alors, vous avez Chiron en Taureau !

Le problème, pour un Chiron en Taureau, vient du fait de se sentir en décalage dans ce monde. Il ne parvient pas à aligner ses instincts naturels, ses propres besoins avec ceux de l’époque dans laquelle il vit. En effet, ce natif se sent très éloigné de son chez-lui et pourrait souffrir d’être né dans un corps de chair. D’ailleurs, le traumatisme est lié au corps physique chez ce Chiron en Taureau.

Ces natifs ne savent pas comment utiliser leurs instincts et ne savent pas non plus se nourrir. Et ils peuvent se sentir mal-à-l’aise dans ce monde matériel qui prend le dessus sur la nature, sur Gaïa, sur la végétation. En fait, un monde immatériel leur conviendrait parfaitement. Mais, leurs besoins ne seraient pas assouvis pour autant.

Attentes de Chiron en Taureau :

Les personnes ayant le Centaure en Taureau ont tendance à dépendre des autres et attendent de recevoir… En effet, elles estiment mériter de recevoir ce qu’elles donnent de manière si naturelle.

Alors, parfois, l’utilisation de l’argent pose problème. C’est parfois up and down !! De vraies montagnes russes ! On peut perdre tout ce que l’on possède : argent, travail, biens matériels…

Il y a un véritable obstacle dans l’acquisition de ressources et de biens matériels ! Puis, par extension, une entrave à sa propre sécurité physique et financière. Et la peur de manquer s’installe alors.

De plus, Chiron en Taureau ne sait pas toujours utiliser ses talents car la confiance en soi, l’estime de soi ne sont pas installées. En effet, il doute de ses compétences et se sent incapable de produire quoi que ce soit de bon. Il semble que les facultés sensorielles soient bloquées, limitant l’épanouissement, l’expression même de ses propres talents naturels.

Attitudes répétées chez ce Chiron en Taureau :

Inertie, lenteur, apathie, gloutonnerie, gourmandise excessive, boulimie, désir ardent pour l’argent.

De fait, cela va entraîner un besoin très fort d’accumuler, de sécuriser, d’amasser, d’économiser, mais aussi de dépenser à-tout-va, de manger exagérément. L’excès s’installe alors !!!

Manifestations physiques possibles :

Peuvent apparaître des tensions au niveau du cou et des épaules. Mais aussi des problèmes de thyroïde, ou au niveau des reins, de la gorge… De plus, peuvent s’ajouter à cela des troubles d’assimilation et de croissance.

L’évolution pour ces natifs :

En astrologie, le guérisseur, là, doit apprendre à accepter le monde matériel tel qu’il est. L’énergie de l’argent peut être perçue comme une énergie d’échange, utile au monde moderne. L’apprentissage du non-attachement via la méditation pourra être une aide précieuse pour ce Chiron en Taureau.

Puis, il doit développer sa propre valeur, ses compétences naturelles, et apprendre à faire preuve de ténacité, de labeur, d’engagement dans son quotidien. Chiron en Taureau va apprendre à briser de vieux schémas, très sécurisants, mais aussi à développer un esprit pratique, réaliste.

Aussi, ce natif va apprendre à être économe, prévoyant, mais non avare. Partager ses richesses, ses possessions, ses talents fera partie de la guérison. La sécurité, oui, mais pas à n’importe quel prix.

Signes d’évolution pour Chiron en Taureau :

Lorsqu’il sera davantage dans l’Etre que dans l’Avoir, ce sera déjà une belle évolution de parcours. Puis, ce natif va apprendre à lâcher-prise sur ses possessions, sur ses richesses gardées précieusement. Cela va encourager le partage, la générosité, et par là-même, la joie du cœur.

L’évolution se fera également en développant l’utilisation de ses 5 sens. Chanter, réciter des mantras, les massages, le yoga, les essences florales aideront en cela.

En développant la joie, en Etant vrai, en faisant confiance à la Vie, la guérison de ce Chiron en Taureau sera totale.

Qu’en est-il de Chiron en Gémeaux ?

Chiron en Gémeaux est en lien avec Mercure, planète de la communication, des échanges, des apprentissages, du mental. La blessure serait liée, là, au Moi Intellect.

En effet, le traumatisme est en lien avec la capacité que l’on a de communiquer lorsque Chiron est en Gémeaux. Nos processus cognitifs sont entravés, les idées sont mal organisées, les concepts mentaux sont peu ou pas élaborés. De même, ce natif peut avoir des difficultés à faire des démarches, à échanger, à avoir des contacts.

Et l’on constate cette incapacité à se connaître vraiment, à formuler son propre langage, à s’identifier.

De fait, ce Centaure en Gémeaux peut se sentir incompris par les autres, rejeté même. L’élocution peut s’avérer difficile parfois, ou au contraire, excessive. En allant plus loin, se poser la question de la relation que l’on entretient avec un frère ou une sœur.

Un Chiron en Gémeaux a tendance à tout intellectualiser, à tomber dans des pensées excessives, qui tournent en rond, sans cesse. Alors, le mental se sclérose et empêche le natif d’être objectif. De même, on peut reprocher à ce Gémeaux sa superficialité et le fait de se mêler de tout et de tout le monde. Gare à l’éparpillement, à la dispersion (comme le mental !).

Quelles années sont en lien avec lui ?

Si les années qui suivent comprennent votre année de naissance, vous avez alors Chiron en Gémeaux sur votre carte du ciel. Voici ces dates : de 1934 à 1938, de 1984 à 1988, et de 2034 à 2039.

Quels pourraient être les manifestations physiques chez Chiron en Gémeaux :

Des blessures aux doigts, aux mains peuvent se manifester, mais aussi aux bras, aux épaules. De même, on peut être sujet à l’asthme, aux bronchites, aux otites dans cette configuration-là. Une fatigue nerveuse peut faire son apparition, un bégaiement, ou une élocution trop rapide.

Que pourrait-on conseiller à ce Chiron en Gémeaux ?

D’être lui-même et d’exprimer ses opinions sans vouloir plaire à tout le monde. Oser défendre ses convictions sera également un conseil fort utile.

De plus, approfondir les sujets, donner plus de corps à ses débats, échanger de manière constructive… tout cela sera une belle évolution pour notre Chiron en Gémeaux.

Puis, apprendre à écouter l’autre, s’adapter aux idées d’autrui sans, pour autant, perdre sa véritable identité. Etre à l’écoute, en fait. Puis, réfléchir avant de parler. Effectivement, Chiron en Gémeaux doit apprendre à poser ses pensées, à faire un break mental au risque de surchauffer son système nerveux.

Et, si Chiron en Gémeaux apprend à se poser, à approfondir et à relativiser ses connaissances, ce sera un bon pas en avant ! L’agitation mentale, l’anxiété, les peurs, les préoccupations seront alors minimisées. Finissez donc ce que vous avez commencé !!

Pour aider ces natifs :

Tout ce qui est lié au mental sera fort utile pour faire évoluer ces personnes. Par exemple, le contrôle mental par la méditation, la relaxation, l’hypnose… Ecrire, pratiquer la musique, chanter, parler en public sont également des idées à retenir. Mais, également, exprimer ses pensées via la créativité, pratiquer la parole juste.

Puis, apprendre à découvrir sa vraie nature, son identité profonde, ses vrais besoins en se connectant à soi-même.

Qu’en est-il pour un Chiron en Cancer ?

En astrologie, le Centaure Chiron, issu de la mythologie grecque, nous donne des détails sur la nature de nos blessures profondes. La blessure pour un Chiron en Cancer est en lien avec le Moi Profond, et avec son enfant intérieur.

En effet, la blessure peut venir de l’enfance via des traumatismes psychologiques. Mais cela peut également avoir un lien avec la relation maternelle. Peut-être qu’il n’y a pas eu de soutien de la part de la mère, d’amour, ou que la famille était absente au quotidien. Ou s’est-on approprié la blessure de la mère ? C’est possible.

Ce Chiron en Cancer peut faire référence aux ancêtres, également. Quels secrets ont-ils véhiculés ? Qu’ont-ils transmis au natif ?

Années concernées :

Un Chiron en Cancer correspond aux années mentionnées ci-dessous :

  • de 1938 à 1941,
  • puis, de 1988 à 1991,
  • ou de 2039 à 2042 pour les futures naissances.

Caractéristiques de Chiron en Cancer.

Les personnes ayant Chiron en Cancer vont être de nature plus sensible que les autres. La personnalité est hyperémotive et hyper-réactive dans sa relation avec les autres. De plus, la susceptibilité est plus marquée, les humeurs sont changeantes et l’on peut constater un certain repli sur soi.

Puis, on constate chez ces natifs un besoin aigu de sécurité matérielle, relationnelle, émotionnelle. Mais, ce besoin n’est jamais assouvi et on reste insatisfait de tout. Le bien-être a du mal à s’installer durablement. De même, il y a des difficultés à ressentir les émotions dans une telle configuration.

Et des peurs inconscientes, un sentiment de rejet, d’abandon peuvent habiter un Chiron en Cancer. Il peut en résulter des relations basées sur une véritable dépendance affective, mais aussi matérielle.

Egalement, on peut éprouver des difficultés à s’établir quelque part, à trouver le bon endroit pour soi. En fait, on a du mal à se connecter à ses vrais besoins, et encore moins aux besoins des autres.

Manifestations physiques possibles :

Un Chiron en Cancer peut présenter différents troubles physiques qui peuvent être plus ou moins importants.

En effet, on peut constater des problèmes liés à l’appareil gastro-intestinal. Tout ce qui est lié à la nutrition et à la digestion peut être plus sensible chez ces natifs : ulcères, problèmes de foie, constipation, vomissements,…

Mais, cela peut être aussi des addictions de toutes sortes. Il n’est pas rare de tomber dans la drogue, dans l’alcool avec Chiron en Cancer. Mais, bien évidemment, cela dépendra du thème global du natif.

Egalement, des troubles psychiques peuvent faire leur apparition : dépression, anxiété, maladies psychotiques,…

Et, dans un cas extrême, des troubles aux seins, voire même un cancer peuvent subvenir.

Comment aider Chiron en Cancer ?

Notre Chiron en Cancer va devoir s’aider lui-même en prenant conscience de ses blessures psychologiques. En fait, il a besoin de développer sa propre sécurité intérieure. Il est important qu’il se connecte à ses émotions et à ses sentiments pour guérir.

L’autonomie émotionnelle, la prise de conscience doivent prendre place. Il est essentiel de se construire par soi-même et non en fonction de la famille ou des autres. Puis, il est indispensable de libérer son cœur pour s’ouvrir enfin à ce que l’on ressent VRAIMENT !!

Si l’on parvient à développer sa propre personnalité, pour ce qu’elle a d’unique et d’exceptionnelle, la guérison sera totale !!

Evolution de Chiron en Cancer :

Chiron en Cancer va devoir apprendre à se libérer du passé. En effet, ce dernier peut être lourd à porter, avec son lot de tristesse et de mélancolie. Apprendre à gérer ses émotions et ses sentiments.

Puis, être en capacité de prendre soin des autres, puis, par extension de sa propre famille. En effet, un Chiron guéri est à l’écoute de sa famille et de ses besoins. De même, il parvient à trouver sa place au foyer et à l’accepter.

Un Chiron évolué parvient à terminer tout ce qu’il a commencé. Il est en mesure d’aller jusqu’au bout de sa démarche, quelle qu’elle soit.

De même, ne pas avoir peur des rejets émotionnels que le natif peut vivre. Enfin, apprendre à aller vers les autres, à être réceptif, à devenir plus attentionné, plus dans la compassion.

Petites aides utiles à Chiron en Cancer :

Utiliser des phrases positives telles que : « Je suis attentif et attentionné »; « Je m’aime tel que je suis » ; « Je suis à l’écoute des autres »… Egalement, des thérapies permettant de se connecter avec ses émotions s’avéreront fort utiles.

Et l’on peut y intégrer les thérapies familiales, libérant ainsi les secrets de famille. Alors, la connexion à son propre enfant intérieur et l’amour qu’on lui porte vous libérera des blessures anciennes.

Puis, apprendre à devenir mère soi-même ou en mettant en avant son énergie féminine (Yin), même pour un homme. Ainsi, par extension, on apprend à prendre soin de ses proches, de sa famille.

Egalement, des techniques telles que le Tantra Yoga (vécu sexuel) ou le Prana Yama (yoga de la respiration) aideront ce Chiron en Cancer. L’utilisation d’essences florales (Fleurs de Bach, par exemple) complétera le travail.

Quelles années pour un Chiron en Lion ?

Si vous avez des doutes sur le fait que Chiron soit en Lion, vérifiez ci-dessous. En effet, si vous êtes né entre 1941 à 1943, ou entre 1991 et 1993, vous avez alors Chiron en Lion.

Blessure au Moi Créatif :

Il semble que pour Chiron en Lion, la créativité fasse défaut. En effet, les compétences artistiques, l’expression de soi s’expriment difficilement, voire pas du tout. En fait, vous ne croyez pas à votre lumière personnelle, à votre rayonnement naturel.

Le Lion est en lien avec le Soleil et le Soleil, en astrologie, représente le père, l’énergie masculine. On peut s’interroger, là, sur la relation que l’on entretient avec lui. Ou alors, sur la manière dont on s’est accaparé sa propre blessure.

Alors, il peut en résulter des difficultés avec les relations masculines de son entourage, professionnelles, amoureuses, personnelles. En fait, tout ce qui met en avant une énergie masculine, Yang, risque de poser problème.

Il semble y avoir un vrai problème d’existence avec un Chiron en Lion.

Et cela entraîne des problèmes dans les relations amoureuses, mais aussi envers ses enfants, si tel est le cas.

Attitudes que l’on peut observer :

L’ego est malmené. Parfois, l’attitude est trop effacée, la personnalité inexistante, repliée sur elle-même, introvertie. Il y a là un manque évident d’estime de soi, de confiance en soi et d’amour-propre.

Mais, parfois également, c’est tout le contraire qui se produit. Alors, l’ego est surdimensionné, l’orgueil est énorme, la personnalité trop voyante. Dans ce type de comportement, la personne est égoïste, vaniteuse, imposante, centrée sur elle uniquement.

En fait, quelles que soient les manifestations, il n’est pas facile d’ignorer un Chiron en Lion.

Aussi, ce natif peut présenter quelles difficultés à communiquer avec le père. Les rapports sont alors hostiles, agressifs, autoritaires.

Les problèmes physiques possibles :

En fait, Chiron en Lion peut présenter des douleurs liées à la colonne vertébrale, au dos en général. Et cela inclut les muscles dorsaux également. Le dos représente notre partie Yang en médecine chinoise, il est logique que les douleurs s’installent là.

Mais on ne peut négliger tout ce qui est en lien avec le cœur et avec la circulation du sang, dans son ensemble.

Comment évoluer avec un Chiron en Lion ?

L’astrologie va apporter une compréhension dans la carte du ciel du natif. Et l’on aime se servir des légendes, de la mythologie pour notre évolution personnelle.

Il est essentiel, là, de développer l’expression de soi, artistique, créative pour trouver le bien-être. Mais, surtout, ne pas chercher à plaire aux autres. En effet, il est important de se montrer tel que l’on est, et d’accepter de ne pas être aimé de tous.

Apprendre à briller par sa vraie nature, avec son cœur, selon ses vrais besoins permettra d’évoluer.

Puis, apprendre à aimer de façon plus authentique, plus vraie, avec le cœur. Et non pas avec le pouvoir que l’on peut avoir sur l’autre. Un pouvoir qui est alors calculé, égoïste, envahissant. En apprenant à être vrai, franc, loyal, sincère, on parvient à guérir de ce Chiron en Lion. Sans oublier la générosité et la notion de partage à l’autre.

Pour ce qui concerne les personnalités plus effacées, fixez-vous des responsabilités et des buts élevés. Osez vous révéler et vous dévoiler au grand jour !!!

Savoir reconnaitre un Chiron en Lion évolué :

Lorsque la personnalité sonne juste, avec sincérité, amour, générosité, cela se ressent instantanément.

Alors, la créativité spécifique, unique se manifeste enfin. On accepte de se montrer tel que l’on est, sans arrogance ou orgueil mal placé. Puis, les qualités de leadership naturel se manifestent spontanément. Et, l’égocentrisme, le narcissisme s’effacent.

Chiron en Lion guéri parvient à développer la confiance et l’estime de soi de manière juste et modérée. Et il devient habile pour apprendre et transmettre aux autres. Il est alors reconnu pour ses aptitudes naturelles et si particulières.

Les aides possibles pour aider Chiron en Lion :

Le travail sur l’estime de soi, sur la compréhension de l’ego et sur sa créativité libéreront la blessure liée à Chiron. Puis, l’Ame se révèle et prend le dessus sur cet ego mal affirmé, en plus ou en moins.

De même, des affirmations telles que : « je suis une belle lumière », « Je suis amour et bonté », « j’ai des dons artistiques et créatifs »… vous aideront dans votre démarche d’évolution. Puis, l’on peut ajouter à cela l’approche par le théâtre, l’art, les jeux de rôle. Mais aussi le sport, les activités manuelles, physiques…

Et, tout ce qui permet l’ouverture du cœur et l’estime de Soi.

Et si nous parlions de Chiron en Vierge ?

Ce signe a une tendance aigue à la dévalorisation et au fait d’estimer ne pas mériter ceci ou cela. La blessure vient donc de l’Estime de Soi. Et cela engendre un comportement parfois soumis, dépendant, introverti, timide.

Notre Centaure en Vierge manque de confiance en lui. Il a une peur viscérale de ne pas être à la hauteur, de ne pas être capable de… Il y a souvent une entrave dans la perception analytique. Et, bien souvent, le natif va développer un sens critique très marqué.

En fait, il s’attache aux détails de manière presque chirurgicale et ne parvient pas à établir un regard d’ensemble d’une situation ou d’un événement, quel qu’il soit. Alors, il peut se sentir rapidement débordé par la vie et ses contraintes.

En effet, gérer le quotidien, les tâches domestiques va être un vrai problème pour un Chiron en Vierge. Même si la Vierge est un signe de Terre, elle est toujours dans l’analyse de quelque chose et, de fait, le mental fonctionne sans cesse.

Particularité de Chiron en Vierge :

De plus, on constate très fréquemment une perte de connexion avec le corps. C’est comme si l’on marchait à côté de ce dernier et que seule la tête fonctionnait.

Un Chiron en Vierge doit donc absolument veiller à sa santé en se reconnectant à son corps physique. Effectivement, prendre soin de lui fait partie des priorités pour ce natif.

De même, il est important pour ce guérisseur blessé de développer le service aux autres. C’est, en effet, par ce biais-là, entre autres choses, qu’il pourra évoluer vers la bonne direction.

Quelles années concernent Chiron en Vierge ?

Si vous n’êtes pas sûr de connaître l’origine de votre blessure profonde, vérifiez votre date de naissance. En fait, vous trouverez ci-dessous les années correspondant à un Chiron en Vierge et cela vous aidera à mieux cibler vos manques.

Si vous êtes né entre 1943 et 1945, ou entre 1993 et 1995, ou même de 2044 à 2045 (dans le futur), vous avez Chiron en Vierge.

Ce que l’on observe chez un Chiron en Vierge :

Comme déjà souligné un peu plus haut, ce natif va développer un sens très critique, peu productif. Les détails prennent beaucoup trop d’importance sur le reste. Alors, on pinaille, on est pointilleux, on juge tout et tout le monde.

En fait, cela est dû à ce manque de confiance en soi, de valeur que l’on s’accorde et que l’on se donne. C’est aussi un énorme manque d’amour qui apparaît souvent chez ce Chiron en Vierge. Alors, on reporte cela sur les autres et on les critique sur tout.

Donc, en apparence, ces personnes vont être effacées, timides, repliées sur elles-mêmes, intolérantes, peu ouvertes sur les autres. De plus, il semble que le sens du service leur fasse défaut et ne fasse pas partie de leur quotidien.

Alors, l’aigreur s’empare de ces natifs, l’amertume également, la fermeture sur soi, l’égoïsme, et une forme de rancœur.

Comment peut évoluer un Chiron en Vierge ?

L’astrologie humaniste va aider Chiron en Vierge à évoluer.

D’ores et déjà, il est essentiel que l’on parvienne à connecter le corps à l’esprit. Comprendre que l’un ne fonctionne pas sans l’autre sera un bon moyen d’avancer. Puis, apprendre le sens du service, prendre soin des autres, mais commencer par soi-même. En effet, on ne peut pas s’occuper d’autrui si l’on n’a pas commencé par sa propre personne.

De plus, en apprenant le sens des valeurs en toutes choses, ce Chiron en Vierge évoluera dans le bon sens. Tout a sa raison d’exister et fait partie d’un tout. En être conscient, c’est avancer ver la bonne route.

Aussi, en développant ses compétences naturelles, en se donnant de la valeur, on parviendra à se sentir utile et les autres apprécieront tout autant.

Puis, un véritable bien-être intérieur s’installera car le regard sur la vie s’ouvre. On prend conscience de son environnement, de tous les petits riens du quotidien.

De plus, en développant le sens critique de façon constructive, avec discernement, Chiron en Vierge gagnera en estime de soi et en confiance.

Points faibles physiques, thérapies possibles :

Effectivement, un des points faibles chez Chiron en Vierge résulte du manque d’attention envers son corps physique. Il est fréquent de ne pas s’occuper de sa santé dans une telle configuration.

Mais, n’oublions pas que la santé est primordiale. Sans elle, rien ne va ! Alors, Chiron en Vierge va devoir s’occuper de sa santé, avec implication et une grosse dose de bienveillance envers lui-même.

Dans le cas contraire, quelques problèmes risquent d’apparaître. On peut noter tout ce qui a trait à la digestion. Le foie peut être paresseux, les aigreurs sont fréquentes ainsi que les indigestions. De même, Chiron en Vierge étant fixé sur les détails, il y a une tendance à devenir hypocondriaque.

D’une manière générale, les conditions d’une bonne santé ne sont pas réunies.

D’ailleurs, le nettoyage énergétique, la purification du corps, des exercices physiques conscientisés seront à favoriser. Et l’on peut rajouter à cela une alimentation équilibrée, une approche médicale plus holistique et plus naturelle.

Guérison d’un Chiron en Vierge :

Lorsque l’on se connecte à sa vraie nature, à son être profond, corps et esprit, la guérison s’amorce. Si l’on prend soin de soi, que l’on se donne de la valeur, de l’amour, cela renforce cette guérison.

Puis, le sentiment de participer grandement au processus de la vie prend tout son sens. Alors, on se sent utile, valorisé, aimé pour ce que l’on apporte aux autres.

Et, bien souvent, ce Chiron en Vierge va développer des compétences en magnétisme, en soins énergétiques ou physiques et c’est ainsi, en donnant à l’autre, qu’il aura conscience de son utilité dans ce monde et prouvera ainsi sa valeur.

Egalement, ce natif va développer de grandes facilités pour enseigner et transmettre ses connaissances. Lorsqu’un Chiron en Vierge est relaxé, détendu, peu perturbable, c’est déjà là un signe de guérison évident.

Et si l’on ajoute à cela un comportement plus optimiste, plus ouvert sur la vie, le résultat n’en sera que meilleur. En lâchant prise sur son mental, en soignant ses peurs profondes, liées souvent à l’enfance, la vie sera tellement plus facile à appréhender.

Le dernier signe d évolution que l’on peut noter chez un Chiron en Vierge, c’est lorsque ce natif cesse de juger et de critiquer constamment tout.

Pour Chiron en Balance :

Nous sommes ici dans une blessure liée à la relation que l’on entretient avec soi-même. Puis, par extension, avec les autres. Et cela engendre une incapacité à développer une vie sociale et harmonieuse. Travailler en équipe, vivre avec les autres devient alors très compliqué.

Egalement, on peut se trouver là en présence de difficultés relationnelles envers le conjoint. Une certaine dépendance affective s’installe et empêche d’être soi-même. Ou on a peut-être été profondément blessé par l’autre : perte de l’être aimé, chagrin d’amour, amour unilatéral…

Il semble que les capacités à aimer l’autre soient entravées. Les émotions ne sont pas vécues avec le cœur et ce dernier a du mal à s’ouvrir. Et l’harmonie ne s’installe pas dans la relation.

Attitudes observables dues à la douleur :

Lorsque l’on a Chiron en Balance, il y a cette tendance à constamment peser le pour et le contre. Trop !!! De fait, aucune décision n’est prise : ça vacille, ça tergiverse, ça hésite. Puis, on se laisse influencer par les autres et on ne s’affirme pas vraiment dans ses actions.

De même, l’équilibre est instable, et les relations avec l’autre prennent des tendances de dominant/dominé. Chiron en Balance donne trop ou trop peu et son engagement n’est pas affirmé. Puis, on est prêt à faire nombre de concessions pour plaire à l’autre, au risque de perdre sa propre identité.

En effet, la Balance étant gouvernée par la planète de l’Amour, Vénus, chacun dans la relation doit trouver sa place, sa liberté, son indépendance pour parvenir à l’harmonie.

Pour cela, il sera indispensable de développer l’estime de soi, la valeur que l’on s’accorde, l’amour que l’on se donne. Et, surtout, ne pas entamer une relation juste pour plaire à l’autre et pour éviter tout conflit.

Années en lien avec Chiron en Balance :

Vous avez des doutes sur l’emplacement de Chiron dans votre carte du ciel ? Pas de panique, il suffit de regarder votre année de naissance et voir si elle correspond à une d’entre elles.

Soit, pour un Chiron en Balance : de 1945 à 1946, ou de 1995 à 1997, ou, pour le futur lointain, de 2045 à 2047.

Et, si vous ne trouvez rien ici, détaillez toutes les autres descriptions. Ainsi, vous finirez par découvrir où se trouve votre Chiron.

De quoi peut souffrir un Chiron en Balance ?

Bien souvent, on note chez le Centaure en Balance des problèmes physiques au niveau des reins, de la vessie. En fait, tout ce qui est en lien avec l’élimination des déchets de notre corps. Mais, on peut aussi noter des problèmes de peau : dermatoses, eczéma, urticaires, allergies, hypersensibilité aux métaux…

Et l’on peut rajouter à cela des lumbagos, des problèmes de foie, des vertiges, du diabète (liée à la tristesse), des insomnies…

Le métabolisme peut connaître quelques désordres également, du fait du dysfonctionnement de certaines glandes.

Bien évoluer avec Chiron en Balance :

Afin de se sentir en harmonie avec lui-même, Chiron en Balance va devoir apprendre à décider, en fonction de ses propres choix et non pas en fonction de ceux des autres.

Le sens de la justice et du partage seront également à développer. La relation avec l’autre doit être basée sur une certaine égalité, et dans la coopération. Et l’on veillera à faire valoir ses droits, et sa vraie nature dans toute relation vécue.

De plus, Chiron en Balance va apprendre à coopérer, à travailler en équipe. Puis, à ne plus tergiverser pendant des heures pour agir. Le dialogue, la communication pour ce signe d’Air aidera à la guérison.

En travaillant sur le chakra du cœur, à travers le toucher (massages), en consultant un thérapeute spécialiste de la relation, il sera plus facile de faire évoluer ce guérisseur blessé.

Puis, toute pratique liée au pardon et à la compassion, mais aussi une belle expérience d’amour inconditionnel feront des merveilles chez ce natif. Cela peut également passer par l’Art, Vénus étant également la planète de la créativité.

Reconnaître un Chiron en Balance guéri :

Lorsque les relations que l’on vit se font d’égal à égal, c’est déjà là un bon point. On se construit alors par soi-même, tout en respectant l’autre dans son intégrité.

Et cela amène des relations sociales, amoureuses harmonieuses, équilibrées, stabilisées dans les émotions. Effectivement, l’on parvient à voir au-delà de l’apparence extérieure. Puis, le natif apprécie l’autre pour sa propre valeur.

De plus, lorsque l’on parvient à évoluer dans cette voie, il est alors plus facile de transmettre à l’autre ses aptitudes à la communication juste. Les autres, grâce à vous, parviennent à décider de leur vie, à être plus équilibrés dans leurs émotions. Puis, ils parviennent à se détacher de la moindre dépendance ou addiction relationnelle.

Tout le monde y gagnera dans cette évolution de chemin de Vie. Et ce dernier sera tellement plus harmonieux, et forcément plus léger.

Et si nous évoquions ce Chiron en Scorpion :

Le Scorpion est régi par la planète Pluton, et ça déménage !!! Lorsque la passion s’en mêle, la fusion à l’état pur, ça n’est pas toujours simple au quotidien.

Ceux qui sont nés entre 1946 et 1948, ou entre 1997 et 1999, et, dans le futur, entre 2047 à 2049, verront leur Chiron en Scorpion.

Et cela va faire vivre au natif des relations parfois très compliquées. En effet, l’on peut se retrouver manipulé, dépendant dans la passion, contrôlé par l’autre, voire même violé avec Chiron en Scorpion. Cela peut se manifester à différents niveaux, bien évidemment, et se vivre de différentes manières.

Mais, il y a souvent une forme de pouvoir, de passion, de tourmentes dans ce type de configuration-là. Le natif a des difficultés à lâcher-prise, à abandonner, à tous les niveaux. Et le partage naturel du cœur ne fait pas partie de son énergie quotidienne.

De plus, il est dans l’incapacité de se régénérer, de prendre conscience de ses zones d’ombre, de ses peurs. Le changement, dans ce cas, ne peut s’opérer et la personne refuse d’évoluer.

Physiquement, des problèmes liés à l’appareil génital (masculin ou féminin) peuvent apparaître. Mais aussi des calculs rénaux, des hémorroïdes,…

Comportement d’un Chiron en Scorpion :

Souvent, on a affaire là à quelqu’un qui aura tendance à abuser de son pouvoir, de son autorité, de son magnétisme (sombre), ou à détester le pouvoir, sous toutes ses formes.

De même, le natif peut être manipulateur, contrôlant, jaloux, haineux, violent. Le ressentiment est tenace et profond et l’on peut développer de forts désirs de vengeance.

Mais cela peut se traduire aussi par une peine très profonde, une forme d’obsession, de pensées destructrices et noires. L’abus sexuel peut être au centre du sujet : en tant que victime ou en tant que bourreau. Rejeter la faute, la responsabilité sur les autres fait partie de ce fonctionnement.

Des phrases telles que « je reste sur mes gardes, quoi qu’il arrive », « je ne baisse surtout jamais la garde », ou « je me méfie de tout et de tout le monde » correspondent à un Chiron en Scorpion.

Chiron en Scorpion peut guérir :

Tout d’abord, ce natif va devoir apprendre à lâcher-prise et à faire confiance. Se faire confiance, puis faire confiance à l’autre. Il est nécessaire d’apprendre à partager réellement, à s’engager intimement dans les relations.

Puis, Chiron en Scorpion doit être en mesure de se regarder faire, agir. Pour s’aider, une évolution de conscience initiera ce changement. Des thérapies psychologiques, une approche sexuelle plus spirituelle (Tantra), la méditation profonde, l’hypnose pourront être d’une grande aide.

De plus, tout ce qui touche les sujets profonds, tabous, mystiques apportera une belle lumière dans la vie de ce natif.

D’un point de vue de la relation à l’autre, laisser aller toute méfiance envers l’autre. Libérer son ego pour mieux recevoir l’autre tel qu’il est, et non pas tel que l’on voudrait qu’il soit.

Puis, apprendre à se pardonner pour mieux pardonner aux autres. Modérer le pouvoir que l’on a sur l’autre, en être conscient déjà.

Comment se passe l’évolution d’un Chiron en Scorpion ?

Le sujet parvient à « décontrôler » et à « désécuriser », dans tous les domaines de sa vie. Puis, le partage devient naturel, généreux, et sert la collectivité. Le feu ardent, sexuel, s’apaise enfin et la renaissance peut commencer. La relation à l’autre, sexuelle, fusionnelle, passionnelle prend une autre dimension, plus pure, plus spirituelle, plus vraie.

De même, la guérison se vérifie dans les capacités que le natif a à lâcher ses pensées obsessionnelles, à entrer dans plus de modération, moins de feu. On s’aperçoit, alors, qu’il n’est plus nécessaire d’être dans l’excès pour se sentir en sécurité.

Puis, la positive attitude s’installe, l’optimisme prend plus de place au quotidien. Le regard à l’autre change, l’écoute s’amplifie. Et on se libère de vieux schémas récurrents, de vieux ressentiments, colères, peurs…

Ainsi, en devenant plus tolérant vis-à-vis de l’autre, moins méfiant, moins soupçonneux, moins possessif, tout prend une autre couleur dans la vie de ce Chiron en Scorpion.

Qu’en est-il de notre Chiron en Sagittaire ?

Pour notre Chiron en Sagittaire, l’entrave se situe au niveau de l’expansion du MOI. En fait, il est difficile pour ce natif d’évoluer socialement et spirituellement. On ne se sent pas à la hauteur d’une belle évolution sociale.

Alors, on bloque ce processus de développement de son potentiel et l’on n’y croit pas. Puis, on développe toutes sortes de défenses, telles que l’intolérance, l’extrémisme, le jugement excessif, le prosélytisme, ou une dureté intérieure trop marquée.

De même, avec un Chiron en Sagittaire, on peut se sentir frustré et brimé dans sa liberté personnelle, dans ses principes de vie. En fait, on peut se sentir jugé par rapport à ses croyances et à ses valeurs sociales.

Ce natif peut présenter des difficultés à faire de longues études, ne se sentant pas à la hauteur pour cela. Dans un autre registre, des obstacles sont possibles lors de déplacements à l’étranger.

Un Chiron en Sagittaire peut rester figer dans sa manière de penser, d’agir, et devenir complètement étriqué, fermé. Et cela entraîne des tensions, de la fatigue, du stress, une exubérance excessive. Mais aussi un excès de critiques, de rigueur, de dynamisme.

Tout devient alors too much !!! On ne fait pas dans la modération avec ce natif-là.

Années correspondant à Chiron en Sagittaire :

Vous saurez que Chiron est dans le signe du Sagittaire si vous êtes né dans une des années énumérées ci-dessous :

  • entre 1898 et 1901,
  • ou entre 1948 et 1951,
  • puis, entre 1999 et 2001,
  • et, pour terminer, dans un certain nombre d’années, entre 2049 et 2052.

Ainsi, lorsque l’année est identifiée, vous trouverez toutes les informations qui se rapportent à ce Chiron en Sagittaire, soit la recherche constante de vérité, la quête profonde.

Atteintes physiques possibles et soins :

Un Chiron en Sagittaire non évolué peut déclencher quelques problèmes corporels ou de métabolisme.

Bien souvent, ce qui touche les hanches, les cuisses, les fesses s’inscrit dans ces problèmes physiques. Cela peut être des blessures mais pas seulement.

En effet, il n’est pas rare de voir apparaître des sciatiques, ou des rhumatismes. Mais aussi, de la goutte, des inflammations, sans oublier les affections ORL.

Pour guérir, notre natif peut faire une approche par le biais de la méditation, sur l’ouverture d’esprit et la modération en toutes choses.

Travailler en psychologie sur la tolérance, sur l’acceptation de l’autre, sur sa différence aideront également notre Chiron. Puis, les pratiques religieuses, la foi, le développement de son niveau de conscience guériront ce natif.

En fait, il s’agit d’ouvrir la voie de la connaissance, au sens le plus large du terme. Puis, transmettre cette connaissance à l’autre, par l’écriture, l’enseignement, des conférences… et voyager beaucoup pour ouvrir l’esprit.

Quelles attitudes devra adopter Chiron en Sagittaire ?

Comme évoqué déjà précédemment, notre natif va devoir faire preuve de plus de tolérance et d’ouverture d’esprit. Aller vers de nouveaux horizons, sortir de ses croyances limitantes seront une belle attitude à adopter.

En effet, en changeant sa ligne de pensée, en développant ses connaissances, en s’intéressant à d’autres cultures, notre Chiron évoluera en beauté.

Ainsi, il pourra sortir de sa zone de confort et osera baisser les barrières, lâcher-prise sur ses certitudes. Cela lui permettra de mieux identifier sa mission et son parcours de vie, puis à apprendre la rigueur envers soi-même. Et une forme de discipline personnelle.

Puis, se modérer et modérer son comportement, sa manière d’être et d’agir. En résumé, limiter les excès, quels qu’ils soient.

Reconnaître un Chiron évolué :

Comme nous le disions en amont, lorsque la modération s’installe dans sa vie. Puis, lorsque l’on décide d’apprendre, d’ouvrir son esprit, pour transmettre à d’autres, avec simplicité et facilité. Chiron en Sagittaire a la capacité de savoir enseigner.

De plus, un Chiron en Sagittaire qui parvient à être calme en toutes circonstances, est un Chiron guéri. En effet, le feu s’est calmé et l’énergie s’est transformée en quelque chose de beaucoup plus subtile et modéré.

Il est essentiel de développer ses croyances, sa foi, sa nature philosophique pour accéder à la liberté d’être et de penser.

Evidemment, ce natif va devoir expérimenter d’autres cultures, d’autres contrées. Cela fait partie de sa mission de vie et de son évolution personnelle, et ça l’aidera à voir plus loin, à dépasser les préjugés et les croyances limitantes.

De même, la modération limitera les tendances extrémistes, voire fanatiques.

Et ce Chiron en Sagittaire saura transmettre à l’autre ce qu’il a transmuté chez lui. Plus de tolérance, plus de calme intérieur, de la modération, du sens à la vie. Mais aussi le sens de la justice, de l’équité, de l’indépendance et la justesse en toutes choses.

Chiron en Capricorne : dates et description

Chiron se trouve en Capricorne dans les années suivantes : 1901 à 1905, de 1951 à 1955, puis de 2001 à 2005, et, pour les années à venir, de 2052 à 2056. Aussi, si votre année de naissance correspond à l’une d’entre elles, cela confirme Chiron en Capricorne dans votre thème.

Et, le traumatisme là est lié au monde social et professionnel. A l’image publique que l’on montre à travers sa personnalité. Et à cette difficulté que l’on a de réussir, d’être reconnu, de devenir responsable.

Chiron en Capricorne a du mal à devenir adulte, mature. Il freine des deux pieds et refuse cette responsabilité. Puis, la peur de devoir faire ses preuves se manifeste et s’installe durablement. Et la crainte de prendre le travail de quelqu’un d’autre également.

Alors, notre natif ne s’autorise pas à gravir les échelons, à atteindre les buts fixés. L’ambition s’efface, ainsi que sa place dans le monde du travail. Cela engendre une certaine rigidité dans le comportement de ces personnes, et beaucoup de dureté.

Souvent, cela fait référence à la relation que l’on entretient ou que l’on a eue avec le père. Ce dernier représente l’autorité sous toutes ses formes et cette autorité est marquée chez Chiron en Capricorne. Mais cela peut aussi être notre relation en tant que père, ou à travers une énergie très Yang. Même si l’on est une femme.

Signes manifestés :

Evidemment, chez ces personnes, comme décrit précédemment, on perçoit rapidement beaucoup de dureté. Envers soi-même, puis envers les autres. Tout ce qui concerne l’autorité pose problème et vient appuyer sur cette blessure initiale.

Souvent, Chiron en Capricorne peut se montrer très pessimiste, froid, rigide. Mais, également mélancolique, triste, dépressif. On reste fixé sur de vieux schémas, sur le passé. Et l’on rejette les excès de responsabilités, la moindre pression sociale.

Parfois, la solitude est dure, pesante, on s’isole, on se replie sur soi-même. Aussi, on devient très dur envers soi-même, toujours à se critiquer ou à se culpabiliser.

Puis, l’on projette sur la vie une image très négative, la considérant comme malchanceuse.

Physiquement, des signes peuvent apparaître dans le corps. Cela peut être des douleurs articulaires, aux genoux, mais aussi tout ce qui concerne les os, le squelette. Egalement, des problèmes de peau, des crampes, ou des rhumatismes, de l’arthrite risquent de se manifester. Ou encore, des foulures, des refroidissements, et plus profond encore, une tendance à la dépression.

Comment faire évoluer ce Chiron en Capricorne ?

Ce natif doit comprendre qu’il peut apporter sa pierre à l’édifice. Et contribuer à construire la société en se responsabilisant. Puis, il va apprendre à mieux organiser sa vie, mieux la planifier, petit à petit.

Aussi, Chiron en Capricorne doit développer plus de légèreté dans sa vie. L’enthousiasme, le rire, la joie, l’expression de ses sentiments prendront part à cette évolution. Sans oublier le sens de l’humour.

En fait, il va devoir intégrer la certitude que la vie n’est qu’un jeu, ni plus ni moins. Et c’est en surfant sur ce lâcher-prise que la légèreté arrivera dans sa vie.

Chiron en Capricorne doit apprendre à se connecter à son cœur, très dur, et à ses émotions, à sa sensibilité. Puis, relativiser sur le sens du devoir et sur ses ambitions. En progressant ainsi, il sera à même de se connecter aux émotions des autres et à leurs besoins.

Lorsque ce natif parvient à lâcher-prise sur ses peurs, sur ses blessures, il extériorise davantage tout ce qu’il ressent. Et cela ne pourra être que bénéfique pour lui.

Résultantes d’une guérison :

Lorsque Chiron en Capricorne est guéri, le visage s’ouvre, s’exprime, le cœur également. La joie, la gaieté font leur apparition, puis, le corps se relâche, se détend, se dénoue.

Alors, il sera plus aisé de transmettre à l’autre ses aptitudes en tant que professionnel affirmé. En effet, les qualités d’organisateur, de planificateur, de travailleur méthodique et prudent se développeront et seront appréciées par l’autre.

Enfin guéri, ce natif aide l’autre à devenir plus responsable, plus adulte, plus mature. Et lui-même se sent valorisé dans son ascension sociale. En surmontant ses propres obstacles, il aide les autres à franchir les leurs, à mesurer leur propre ambition, à devenir confiant quant à leurs habilités et possibilités personnelles.

Par conséquent, l’enthousiasme s’installe, les peurs s’effacent, la joie, le bonheur, le dynamisme prennent place. Enfin, les pensées sont exprimées ainsi que les sentiments, sans culpabilité aucune et sans jugement.

Aussi, des phrases positives telles que : « je suis un adulte responsable et mature », « je suis digne de confiance » ou bien « je possède toutes les aptitudes nécessaires à mon épanouissement social » compléteront le processus de guérison.

Que nous dit Chiron en Verseau ?

Pour les personnes nées entre 1905 et 1911, ou entre 1955 et 1961. Mais aussi, entre 2005 et 2011, puis entre 2056 et 2061, vous avez et aurez le guérisseur blessé en Verseau.

Qu’est-ce que cela induit ? Il semble que là, nous soyons face à une blessure liée à notre pouvoir de visionnaire. En fait, Chiron en Verseau entrave ses facultés, tout le potentiel qui est en lui, non exprimé.

Et cette position dans le thème amène chez le natif une difficulté à réformer, à transformer ce qui est déjà bien établi. Pour autant, le natif n’adhère pas à la tradition et n’accepte pas sa position en tant que « mouton » de la société.

Il s’ensuit que ses capacités créatives, intuitives, intellectuelles ne sont pas dévoilées, ni assumées. Puis, il ne parvient pas à transformer, à révolutionner l’ordre établi, à se libérer de ses blocages. En effet, les peurs s’installent : peur de se montrer tel que l’on est.

Mais aussi, l’angoisse de ne pas être apprécié pour ses idées novatrices et originales. Cela amène de la frustration et la personne peut se sentir rejetée, exclue de la société. Le sentiment d’être un paria, un anarchiste va alors s’installer dans l’esprit de ce natif.

Chiron en Verseau représente aussi les relations que l’on a avec les autres. Mais aussi celles que l’on entretient avec ses amis, ses proches. Et, parfois, le natif peut se sentir trahi dans ce domaine-là, toutes relations confondues. C’est surtout cette notion de rejet qui envahit le sujet, installant alors une forme de mal-être.

Puis, cela entraîne des difficultés à établir des plans sur l’avenir, mais aussi à développer un esprit communautaire, fraternel, démocratique. En effet, la conscience de groupe pose problème chez Chiron en Verseau.

Que remarque-t-on chez un Chiron en Verseau ?

Souvent, ce natif porte une douleur qui induit un comportement agressif, irritable, instable. Mais aussi révolté, anarchiste, rebelle, excentrique outre-mesure. Parfois, des maladies nerveuses se manifestent, s’accentuant éventuellement en présence de planètes telles que Neptune dans le thème natal.

Chez un Chiron en Verseau, l’ego est démesuré, l’attitude très excessive, et en relation avec ce qui a été décrit au-dessus. Il y a une réelle difficulté, pour ces personnes, de ressentir réellement leurs émotions. Tout passe par le mental avant de passer par le cœur.

Alors, parfois, elles peuvent présenter quelques symptômes physiques tels que des troubles nerveux, ou du rythme cardiaque. Mais, cela peut toucher également les chevilles ; des blessures sont possibles. On peut noter aussi des troubles circulatoires chez Chiron en Verseau : varices, phlébites, rétention d’eau…

Mais, il existe des aides pour ce guérisseur blessé. Des phrases positives telles que « J’ai besoin de la société pour exister et réciproquement », ou encore « Je partage mes idées et mes visions originales avec les autres » l’aideront à guérir.

Puis, le natif peut apprendre à ressentir ses émotions dans son corps, dans son cœur. La méditation, la marche consciente, l’exercice physique comme le Pilates, le yoga lui permettront cela.

Et nous pouvons rajouter les soins énergétiques, l’acupuncture, les thérapies de groupe.

L’évolution pour ce Chiron en Verseau :

Un Chiron en Verseau évolué est un natif qui ouvre et développe son niveau de conscience de groupe. En effet, lorsque la personne se déleste de son ego, de sa personnalité, il se tourne davantage vers l’autre, vers la communauté.

Et notre natif va devoir développer la fraternité, puis mettre en avant ses idées originales, avant-gardistes. Puis, en partageant ses visions, ses lignes de pensées, il sera plus en accord avec son être profond. L’objectif n’est plus alors de plaire à l’ensemble, d’être aimé de tous, mais bien de rester soi-même.

En effet, en étant conscient de sa différence, Chiron en Verseau s’affirmera en tant que tel. Puis, son côté visionnaire, ses compétences en technologie moderne vont de plus en plus s’affirmer.

Ainsi convaincu d’être sur la bonne voie, ce natif va convaincre les autres, la communauté avec une grande facilité.

La transmission à grande échelle :

Lorsque Chiron en Verseau est guéri, il offre d’immenses possibilités. N’oublions pas que le Verseau est le signe des savants, des avant-gardistes, des visionnaires. Et lorsque les aptitudes que l’on possède sont exprimées, tout est possible.

Puis, imaginez ce que cela peut donner à grande échelle ! Ces natifs apportent au monde le changement, la nouveauté, une vision plus futuriste du progrès.

Alors, Chiron en Verseau va pouvoir transmettre cette habileté qui est la sienne. Et il apporte sa contribution au monde de demain, à l’évolution humaine.

Ainsi, on peut apprendre aux autres à développer sa créativité et à la partager. Mais aussi, à servir l’humanité, à utiliser son originalité à large échelle.

Et Chiron en Verseau peut aider l’autre à lâcher la supériorité de son ego, mais aussi sa fierté, son côté distant et froid. Puis à éviter l’excentricité qui est à distinguer de l’originalité, et qui n’a absolument pas le même but.

Terminons par notre Chiron en Poissons :

Si vous avez des doutes sur votre Chiron, les dates ci-dessous vous aideront à y voir plus clair.

En effet, si vous êtes né entre 1911 et 1919, ou bien entre 1961 et 1969. Mais aussi, entre 2011 et 2019, ou entre 2061 et 2069, pour le futur, vous êtes concerné par ce Chiron en Poissons.

Qu’en est-il de ce Chiron en Poissons ?

La blessure, ici, serait liée à notre compassion et empathie naturelles.

En effet, Neptune, qui gouverne ce signe et l’influence grandement, est la planère altruiste par excellence. Si, bien sûr, elle est bien aspectée. Et Chiron peut être une entrave à cela.

Il en ressort alors des blocages quant à l’amour universel que l’on devrait porter en soi.

Souvent, également, ce natif éprouve des difficultés créatives, artistiques et l’imaginaire est bloqué. C’est comme si cette personne était coupée d’elle-même, et par extension, de l’univers en tant que grand tout.

En effet, la notion de conscience universelle pose problème et n’est pas intégrée. Et, ce Chiron en Poissons en souffre.

Alors, le natif se perd dans les méandres de son esprit, de ses tourmentes et ne parvient pas à rêver, à imaginer un futur, quel qu’il soit. Puis, la souffrance s’installe durablement dans son esprit. Et il pourrait s’y perdre.

Il n’est pas rare d’osciller entre le rôle de victime et de sauveur avec un Chiron en Poissons. Et la souffrance est utilisée comme voie de rédemption. Le natif s’arrange aussi pour que cela se voie.

Attitudes classiques d’un Chiron en Poissons :

Tel que nous l’avons évoqué en amont, Chiron en Poissons a besoin de montrer qu’il souffre et que sa vie n’est que cela. Bien souvent, il en rajoute pour être plaint par les autres. Alors, ce natif va avoir tendance à se replier sur lui-même, à s’isoler, à déprimer.

Puis, il subit les épreuves plutôt que de gérer les situations avec engagement et courage. Et se raccroche sans cesse au passé, à ce qu’il a vécu, à ses difficultés. Evidemment, gérer le quotidien, les tâches domestiques est compliqué pour ce guérisseur blessé.

En fait, c’est comme si ce natif portait en lui un karma collectif, ou familial. Et il y croit et s’y complait. Alors, en refusant de s’en libérer, il entre dans un cercle vicieux qui l’envahit, corps et âme.

De plus, Chiron en Poissons se sent investi d’une mission. Sauver les autres de leur malheur ou de leur souffrance. De fait, il prend toute la charge collective sur ses épaules, et souffre à son tour.

Alors, nous sommes là dans une attitude de personne « sacrifiée » pour les autres. Avec ou sans discernement, d’ailleurs.

Comment évoluer ?

L’évolution de Chiron en Poissons va se manifester au niveau de la conscience du natif. En se connectant à ses blessures, à sa souffrance, il va pouvoir les transcender et comprendre.

En effet, en comprenant qu’il n’est pas dans ce monde pour sauver l’autre, il sera plus à même d’évoluer. Puis, en affrontant le monde de la réalité, en étant conscient de son rôle sur cette terre, il parviendra à se connecter à sa vraie mission.

Et il en découlera une attitude d’ouverture aux autres, de compassion, d’amour universel. Puis, de soins, d’aide véritable envers l’autre.

Ainsi, ce natif guéri va s’apercevoir qu’en se connectant à ses rêves, à son monde imaginaire, tout en acceptant la réalité telle qu’elle est, et non plus telle qu’il pense qu’elle est, le changement se mettra alors en route, progressivement.

Et, cela suppose également de lâcher-prise sur le passé, sur son héritage familial. Puis, de sortir de toute forme de dépendance qui soit, ainsi que de celle du lien maternel, souvent très fort.

Alors, la compréhension laisse place à la prise de conscience et à l’évolution de cette dernière.

Quelques signes physiques possibles :

Lorsque Chiron est en Poissons, des problèmes physiques peuvent apparaître. Souvent, tout ce qui concerne les pieds est plus sensible. Mais aussi, tout ce qui touche aux voies respiratoires, à l’environnement. On note une hypersensibilité aux produits chimiques, à la poussière, aux allergies.

De même, les dépendances à l’alcool, aux drogues, aux médicaments sont susceptibles de se présenter dans la vie de ce natif. Des troubles digestifs, intestinaux ne sont pas rares, non plus.

Souvent, également, on constate chez ce natif une certaine négligence vis-à-vis de lui-même. Prendre soin de soi ne semble pas être la priorité.

Evolution de ce Chiron en Poissons :

Bien évidemment, tout être est en mesure d’évoluer dans son parcours, et fort heureusement, d’ailleurs.

Pour évoluer, Chiron en Poissons doit apprendre à s’ouvrir aux autres, au collectif. Et savoir se servir de son imaginaire, de sa créativité, de son inspiration pour apporter plus de sérénité au quotidien.

De plus, ce natif va devoir apprendre à développer plus d’empathie et de compassion envers l’autre. Le développement personnel, l’intérêt pour les sciences occultes, spirituelles sont également des aides précieuses.

En fait, Chiron en Poissons doit sortir de sa souffrance, de son ego pour guérir. Pour cela, il doit se défaire de toute forme de dépendance, quelle qu’elle soit. Et du rôle de victime qu’il a tendance à endosser, ou de sauveur.

En comprenant qu’il n’est coupable de rien mais responsable de lui-même, il se connectera davantage à son Moi profond. Le moi véritable, sa vraie nature.

Aussi, Chiron en Poissons apprendra le sens de l’effort, le courage, et l’engagement. La méditation en pleine conscience l’y aidera.

Aide à autrui :

Puisque notre Chiron a pris conscience de ses blessures, il a toute latitude pour aider les autres à aller mieux. Et cela, sans prendre des émotions ou des souffrances qui ne lui appartiennent pas.

Alors, tout devient beaucoup plus léger et plus fluide dans la vie de ce natif, vis-à-vis des autres également. L’indifférence, le détachement ont laissé place à plus d’amour et de soins à l’autre.

En effet, l’horizon s’ouvre vers de nouvelles contrées, vers une énergie plus joyeuse et plus légère. La connexion avec l’Univers s’élargit et l’on devient conscient de ses aptitudes naturelles, qui serviront autrui.

Plus Chiron en Poissons travaillera sur la pleine présence, sur l’instant « T », sur « l’ici et maintenant », plus il lui sera facile de lâcher-prise sur ses faiblesses. Et plus, il parviendra à appréhender la réalité du quotidien avec sérénité.

Alors, il sera parfait dans un rôle de médiateur, de guérisseur, de thérapeute. Le soin à l’autre prend alors tout son sens. Et, bien souvent, Chiron en Poissons a de grandes aptitudes dans ces domaines.

Quelques pistes pour aider Chiron en Poissons :

Afin d’aider Chiron en Poissons à guérir de sa blessure profonde, quelques idées peuvent être envisagées.

En effet, ce natif peut se diriger vers les arts, ou l’art-thérapie. Puis, à travers la peinture, la musique, la médiation. De même, le soin peut se faire via le développement de sa foi, la philosophie, les sujets mystiques.

Et l’on peut citer aussi le bhakti yoga qui est en lien avec l’amour et le dévouement (à soi, puis à l’autre). Tout ce qui est en lien avec la spiritualité, avec les lois universelles qui régissent l’Univers aidera considérablement notre natif.

Et nous terminerons par des phrases positives à répéter quotidiennement : « je suis dans l’instant présent », « je m’implique dans le quotidien », « je prends mon courage à deux mains et j’avance », « je suis heureux d’être dans cette vie-ci », « je suis sensible au mal-être de chacun ».

Namaste.

Réservez votre consultation avec Eveille-toi

Vous souhaitez approfondir votre thème natal ou découvrir votre chemin de vie ?

pdf thème natal

Commandez votre thème natal sur mesure !

astrologie humaniste
Astrologie Humaniste

Découvrir...

tarot de marseille
Tarot

Découvrir...

votre chemin de vie
Chemin de vie

Découvrir...

éveil à un autre langage
Éveil du langage

Découvrir...

conseil alimentation
Votre alimentation

Découvrir...

éveil corporel
Éveil corporel

Découvrir...

Se laisser guider vers le changement...

Voyons ensemble comment je peux vous aider à trouver la meilleure voie pour vous et initier votre changement de vie.

Région de Bayonne & Pau  | 07 50 28 17 55