Nos rêves : comment les comprendre et les décrypter ?

Grâce à nos rêves, nous pouvons visiter des régions de notre inconscient, soit tout ce qui est enfoui au fond de nous. Parfois, ces rêves vous semblent farfelus et totalement irréalistes, mais chaque symbole a une signification bien réelle. Tout ce que nous sommes, dans son entièreté est symbolisé par nos rêves. Lorsque vous commencez à comprendre le sens de vos rêves, vous accédez à des états de conscience plus profonds.

En effet, nos rêves représentent des aspects et des parties de notre être et nous aident à comprendre les situations, rencontres, événements qui constituent notre plan de vie. Lorsque nous parvenons à décrypter nos rêves, nous faisons la connaissance avec notre âme et avec notre vrai chemin. De fait, tout ce qui compose nos rêves est, en quelque sorte, notre ADN d’âme, ce que nous devons comprendre de notre mission.

De même, il est important de comprendre que chaque symbole doit être sorti de sa logique concrète pour aller vers une signification plus spirituelle, plus métaphysique.

Comprenons que nous sommes venus expérimenter dans cette vie-ci. Et, à travers nos rêves, les symboles mettent en lumière cette perspective de recherche constante d’évolution et de développement de notre âme. Mais aussi, les rêves présentent en images le début de notre vie, les différents scénarios qui la composent. De plus, nos mémoires du passé, les aspects du présent, des éléments du futur, notre devenir y sont présentés.

Grâce à notre évolution de conscience, nos rêves sont plus présents, plus précis, plus marquants. Ainsi, à travers l’étude de ces derniers et le travail que nous mettons en place, nous évoluons de manière plus rapide.

Afin de réaliser ce travail, quelques règles essentielles sont à connaître. Voici ci-dessous les plus importantes à savoir.

Au préalable :

Beaucoup de personnes ne se souviennent pas de leurs rêves, ou ne souhaitent pas s’en souvenir. Parfois, le déni est si fort et si présent dans la vie de la personne qu’elle ne veut pas accéder à son être profond. Cela est une forme de protection, de sécurité mais c’est aussi par peur de ne pas y découvrir certains aspects déplaisants de son être.

Pour que vos rêves se manifestent, vous devez vous y préparer. Tous les soirs, relaxez votre esprit et votre corps à travers la respiration consciente. Eviter les repas lourds et tardifs est un élément à prendre également en compte.

Puis, répétez plusieurs fois : « cette nuit, je veux rêver et me souvenir de mes rêves ». Si, malgré cela, vous n’avez aucun souvenir de vos rêves, continuez le processus aussi souvent que nécessaire. Parfois, notre inconscient a besoin de temps pour permettre l’accès à nos mémoires.

Analyse chronologique de nos rêves :

Comme dans toute histoire, il y a un début, un déroulement et une conclusion complète ou incomplète. Si la conclusion est incomplète, cela peut signifier que le rêveur est en phase d’apprentissage. Tout n’est pas dévoilé, révélé. De même, cela peut vouloir dire que la ou les dynamiques de comportement montrées dans nos rêves ne sont pas résolues.

D’ailleurs, il est fortement conseillé d’écrire l’histoire de nos rêves, dans la mesure du possible. Parfois voire souvent, dès notre réveil, le souvenir s’en est allé, le rêve s’est envolé. Aussi, prenez l’habitude d’avoir près de votre lit un cahier et un stylo et de noter très rapidement les mots-clés de votre rêve.

Une fois cela fait, donnez un titre à votre rêve et parlez au présent. Racontez-le tel qu’il est, sans l’enjoliver. Le titre va exprimer votre ressenti. Décrivez ce rêve tel un film, avec exactitude et détails. De même, pensez aux émotions présentes, aux personnages, au contexte, à l’atmosphère… En effet, tous les détails sont importants.

Puis, faites parler l’histoire. Qu’est-ce qui vous vient ? Quels sont vos ressentis ? Notez-les.

Toutes les parties du rêve vous représentent :

Il est important de savoir que tout ce qui est présent dans nos rêves fait partie du rêveur. Lorsque nous y voyons d’autres personnes, étrangères ou non, c’est une partie de vous qui est en ces personnes. Est-ce une partie de votre vie passé, de vos vies antérieures ? Cela représente-t-il ce sur quoi vous devez évoluer ?

Par exemple, si vous rêvez de conflits avec votre soeur, cette soeur est une partie de vous-même. Etes-vous en conflit avec vous-même ? Sentez-vous un conflit d’appartenance à votre famille ? Le rêve révèle les faiblesses et défauts que vous devrez améliorer dans votre vie. Travailler sur l’amour peut être une bonne alternative. De même, vous pouvez également chercher à connaître votre véritable identité.

Comprendre le thème global de ses rêves :

Avant d’entrer dans les détails, il est nécessaire d’analyser nos rêves dans leur ensemble. En effet, les ambiances, l’atmosphère générale, la tendance positive ou pas du rêve ont leur importance. Soit, dans un premier temps, en tracer les grandes lignes, les principaux événements, puis dans un second temps, chercher à relier tous les symboles entre eux.

Aussi, l’on peut très bien travailler sur un aspect qui ressort de façon évidente. Par exemple, l’agressivité, une forte dynamique, un sentiment de gêne, ou d’envie… En procédant ainsi, on parvient déjà à décoder l’ensemble du rêve et à comprendre les blocages qui nous animent. Ou alors, cela va nous permettre d’améliorer notre attitude grâce aux aspects négatifs dévoilés.

De même, nos rêves mettent en situation nos aspects positifs, notre potentiel. Parfois, nous n’en avons pas vraiment conscience et nos rêves sont là pour nous les dévoiler.

Plus vous vous entraînerez à comprendre le sens de vos rêves, plus l’analyse sera juste et précise.

Quels éléments sont présents dans nos rêves :

Est-ce l’eau qui prédomine dans votre rêve ? Ou encore l’air, le feu, la terre ? Cela est important car ces éléments sont la base fondamentale du langage symbolique. Parfois, plusieurs éléments peuvent s’y trouver en même temps et être en interaction. Dans ce cas, cela représente plusieurs paramètres de notre conscience.

Prédominance de l’eau :

Lorsque l’eau est très présente dans nos rêves, elle parle de nos émotions et de nos sentiments. Mais aussi, l’eau purifie, transforme, nettoie, réceptionne, dilue…

Si la qualité de l’eau est bonne, elle indique une maîtrise des émotions, la capacité à s’adapter aux diverses situations. De même, elle représente les possibilités que l’on a à se transformer. Elle est aussi une force de guérison et de ressourcement, de douceur, de pureté.

Dans le cas contraire, cela signifie que nous avons un problème avec nos émotions. Celles-ci prennent le dessus, sont ingérables, instables, excessives. De même, cela peut signifier trop de dépendance affective, de débordements émotionnels ou, au contraire, l’absence d’émotions.

Si l’air prédomine :

L’air, par sa nature légère et invisible, est lié à notre mental, à nos pensées, notre intellect. En effet, nos pensées voyagent tel l’air environnant. De fait, l’ensemble des symboles avec l’air représente la dynamique de nos pensées, de notre intellect, de notre mental. Citons, par exemple, l’oiseau, l’avion, l’insecte, le vent, des courants d’air,…

Aussi, lorsque l’air, dans nos rêves, paraît pur, léger, circulant librement, nos pensées sont alors harmonieuses, bienveillantes. Et elle sont aussi lumineuses, altruistes, claires et justes, nous reliant alors directement à l’univers.

Par contre, si l’air est stagnant, lourd, malodorant, vicié,… cela est symbole de pensées égoïstes, malveillantes. De même, cela indique une conscience obscure, noire, peu évoluée. Il semble que les pensées alourdissent l’âme et emprisonnent l’esprit.

Manquer d’air : suffoquer, s’étouffer relate une difficulté à réfléchir, des limitations sur le plan mental. Mais aussi, cela peut être le refus d’exister.

L’élément Feu prédomine :

Le feu représente ce qui anime la vie, l’énergie de cette vie, le dynamisme, la volonté. De ce fait, le Feu est en rapport direct avec l’Esprit, l’Energie Divine mais aussi avec notre corps, notre énergie vitale. Il est aussi la force qui est en nous, nos actions, notre dynamisme. Mais également, le Feu est source de lumière, de rayonnement, de purification ou de destruction, de colère, dans le cas contraire.

En positif, le feu est l’énergie primordiale, la chaleur dont on a besoin dans nos vies. De même, il est signe d’une grande vitalité, volonté, force d’action. Selon le contexte du rêve, cela représente une personne positive, lumineuse, rayonnante, chaleureuse, vive. La personne maîtrise ses passions, ses impulsions, ses émotions.

Lorsque le Feu est envahissant dans le rêve, trop présent et dans un contexte négatif, cela indique les colères, l’hyperactivité, la destruction. De même, cela exprime la violence, des passions dévorantes, de la haine. Mais ce peut être aussi l’inverse, soit une personne apathique, léthargique, paresseuse, sans volonté. L’esprit, également, peut être critique, limitatif, agressif, piquant voire extrémiste et destructeur.

Et lorsque la Terre prédomine ?

Lorsque nous parlons de la Terre, nous évoquons l’aspect des choses, concret. Elle est aussi notre faculté à semer, à créer, à récolter. Dans nos rêves, la Terre est reliée à notre manière d’agir, de nous manifester concrètement. Le règne minéral symbolise les différentes couches de notre subconscient et de notre inconscient, qui représentent à leur tour nos mémoires, liées à notre passé, à cette vie-ci ou aux précédentes. En effet, lorsque nous entrons dans la Terre, nous visitons tout ce que nous sommes et avons été. Et tout cela est source de ce que nous vivons dans le présent.

Soit, l’élément Terre contient les semences de notre avenir, de notre programme de vie. Il nous appartient de faire germer nos actions pour qu’elles soient justes et pures dans cette vie-ci et pour les prochaines.

En positif, la Terre dans nos rêves, nous aide et nous inspire pour devenir meilleurs. Selon le contexte, cela peut symboliser aussi bien nos mémoires passées, présentes que futures. De même, cela peut indiquer notre capacité à faire fructifier, à produire, à créer des ressources. La conscience environnementale et écologique est présente.

Lorsque le contexte est négatif, il semble qu’il y ait des difficultés à se mettre en action. Ces difficultés peuvent être d’ordre matériel également. De même, il peut y avoir un rejet du travail, des responsabilités, de son plan de vie. Egalement, la personne peut avoir tendance à être égoïste, trop matérialiste, trop active dans la vie. Dans nos rêves, cela peut représenter nos mémoires négatives liées au monde de l’action, à notre engagement. Aussi, il peut s’agir d’une peur de l’inconscient, de la découverte des mémoires de son passé.

Procédons au questionnement :

Après que le récit a été composé, les personnages, détails, symboles identifiés, il est nécessaire de les faire parler entre eux. Puis de se demander : qu’est-ce que cela évoque pour moi ? De quelle manière est-ce en lien avec ma vie actuelle ?

Par exemple, un personnage court peut évoquer un manque de temps pour soi. Mais aussi, cela peut être le désir d’échapper à une situation difficile ou à une contrainte. Autre exemple : l’orage éclate. Avez-vous assisté récemment à un conflit récent ? Ou êtes-vous en colère contre vous ? Etes-vous angoissé à l’approche d’un événement ?

Notez soigneusement les réponses que vous sentez le plus en lien avec votre vie actuelle. Néanmoins, ne vous jugez pas, ne vous culpabilisez pas.

De même, votre rêve dans un second temps, peut vous fournir des informations sur vos blocages, vos peurs. Reprenez les éléments clés (personnages, décor, situations,…) et examinez chaque détail. Puis, posez-vous la question : si cet élément était une partie de moi, quelle serait-elle ? Il est essentiel d’écouter son ressenti, tel qu’il est.

Relire ses notes :

Après avoir réfléchi sur son ressenti, sur les symboles liés à nos rêves, il est important de relire ses notes. Puis, essayer de se replonger dans ce rêve comme si on le vivait est important pour mieux le ressentir. Les sensations, les émotions, les réponses vont venir naturellement. Ainsi, des confirmations, des intuitions ou des doutes pourraient vous surprendre.

Puis, laissez-vous imprégner par cette histoire, par ce qu’elle fait vibrer en vous. Ces allers-retours fluides et libres vont vous aider à comprendre vos rêves. Faites-vous confiance sur vos sensations. En effet, une réponse se vit plus dans le corps qu’elle ne se pense.

Comment savoir si les symboles sont positifs dans nos rêves ?

Lorsqu’un symbole est au bon endroit et en bon état, on considère qu’il est positif. En effet, s’il est harmonieux, beau, rayonnant, agréable, propre… alors, cela doit être interprété de manière positive. De plus, si ce symbole se trouve à la bonne place, c’est également un signe positif.

Mais, prenons un exemple : si vous rêvez d’un serpent dans votre lit (il n’est pas à sa place), bien qu’il ne soit pas agressif, il est un symbole négatif. Par contre, si vous rêvez de ce même serpent, dans la nature, la signification sera différente. Notons, malgré tout, que tous les éléments sont à prendre en compte pour en faire une bonne lecture.

Élément distorsionné très présent ?

Souvent, lorsqu’un élément fort et négatif apparaît dans nos rêves, cela confirme l’ambiance globale du rêve. Et, dans ce cas, le rêve sera interprété de manière plus négative.

En fait, tout dépend du degré d’importance du symbole en question au sein du rêve. Exemple : dans un beau et grand salon, il y a un chat agressif. Cela indique que le rêveur a de belles possibilités sur le plan de son intimité sociale (salon). En même temps, son comportement est hautain, un peu sauvage (le chat). Cela peut l’empêcher de se réaliser.

Le rêve est-il récurrent ?

Si le rêveur réalise toujours le même rêve, cela doit être pris comme un signal d’alarme. En effet, il est nécessaire que la personne change ses comportements et nettoie ses mémoires en lien avec la situation présentée et répétée du rêve.

En fait, un rêve récurrent attire notre attention sur le fait que nous avons accumulé un trop grand nombre de mémoires « distorsionnées ». De ce fait, cela se manifeste sous forme de cauchemars récurrents. Si rien n’est fait, un événement concret se manifestera. Cela pourra être parfois assez brutal et très inconfortable.

Un mal pour un bien :

Parfois, nos rêves sont peuplés de cauchemars et on a l’impression que le mal nous emporte. Ces rêves sont très déstabilisants et très dérangeants et ils semblent nous poursuivre toute la journée. Mais il est essentiel d’en comprendre le sens profond et leurs buts dans nos vies. En effet, le mal (perçu comme tel) peut être très stimulant, évolutif, transformateur. Nous avons à apprendre de chaque situation, qu’elle soit en rêve ou pas. Cela doit être perçu comme une expérimentation de notre âme pour nous faire évoluer.

De fait, lorsque votre rêve est très sombre, il est important de dédramatiser et de chercher la compréhension profonde. Il y a toujours un message fort derrière ces cauchemars qui nous permettent d’évoluer en conscience.

astrologie humaniste
Astrologie Humaniste

Découvrir...

tarot-01
Tarot

Découvrir...

votre-chemin-de-vie-01
Chemin de vie

Découvrir...

eveil-a-un-autre-langage-01
Éveil du langage

Découvrir...

conseil-alimentation-01
Votre alimentation

Découvrir...

eveil-corporel-01
Éveil corporel

Découvrir...

Se laisser guider vers le changement...

Voyons ensemble comment je peux vous aider à trouver la meilleure voie pour vous et initier votre changement de vie.

11 Allées Marines, 64100 Bayonne | 07 50 28 17 55